Tendance e-commerce 2023 : les secteurs porteurs et les enjeux pour se démarquer

e-commerce
Le shopping en ligne est un secteur qui ne cesse de croître et il se remodèle constamment. En effet, de plus en plus de personnes se laissent tenter par l’achat de produits sur des boutiques en ligne et y voient beaucoup d’avantages. Leurs exigences sont également de plus en plus pointues et nombreuses. Les e-commerçants doivent donc anticiper les attentes de ces consommateurs et faire de la veille, afin de comprendre les nouvelles tendances e-commerce qui se profilent.

1re tendance : le renforcement de l’expérience d’achat avec la réalité augmentée

Parmi les tendances à suivre pour le e-commerce en 2023, il y a la place de la réalité augmentée dans le processus d’achat. Il s’agit d’une innovation technologique qui permet au client « d’essayer » le produit avant de le mettre dans son panier. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, cet outil interactif n’est pas réservé qu’aux grands noms du commerce en ligne. Il a vocation à davantage se démocratiser et vous pourriez bientôt vous en emparer si vous estimez que l’option « réalité augmentée » est un bon élément de conversion. Des plateformes de commerce en ligne ont déjà flairé cette tendance puisqu’elles mettent à disposition des e-commerçants des supports multimédias tels que des vidéos ou de la modélisation en 3D. Grâce à ces expériences d’achats plus immersives, le client visualise concrètement ce qu’il peut faire avec le produit. Solution d'essayage virtuel pour des vêtements, prévisualisation de placement pour du bien mobilier, manuel d'utilisation interactif ou encore des filtres sur les réseaux sociaux.

2e tendance : une demande d’interaction et de réactivité grandissante

Tendance déjà notable en 2022, la présence d’un outil conversationnel comme le chatbot ne sera plus une option en 2023. Les achats se font peut-être en ligne, mais les clients ont besoin d’être rassurés et convaincus avant de procéder au paiement. Pour ce faire, le chatbot peut les renseigner rapidement. Voilà un service client 2.0 réactif et prêt à répondre à toutes les requêtes des consommateurs, de jour comme de nuit. Désormais, même les clients qui se trouvent à l’étranger peuvent obtenir une réponse dans un court délai. La e-reputation de la boutique est renforcée par le fait que le support client est fiable et disponible. Cela inspire de la confiance puisque les consommateurs savent qu’ils peuvent s’en remettre à un outil qui propose une réponse à leur question ou une solution à leur problème en quelques minutes.

3e tendance : l’accélération des expériences d'achat omnicanal

Le monde du commerce en ligne est désormais hybride et ce paysage se transforme en fonction du comportement des consommateurs. Ces derniers ont la possibilité de remarquer des produits puis de les acheter depuis des canaux différents. Ainsi, l’achat sur le site de la marque originelle n’est plus aussi répandu qu’avant. Les réseaux sociaux ainsi que les marketplaces ont redistribué les cartes. Le parcours client du consommateur n’est plus aussi linéaire et en 2023, il risque d’être d’autant plus irrégulier. Il est donc essentiel de comprendre au maximum ces comportements au sein de tout un écosystème numérique. Des logiciels comme ceux proposés par goaland.com permettent à une boutique en ligne de centraliser au mieux ses données parmi tous ses canaux de vente par exemple.

4e tendance : la simplification et la diversité des offres de paiement

Les consommateurs ont pris l’habitude de payer via le sans contact ou en scannant leur smartphone lorsqu’ils se trouvent en boutique physique. Cette action tend à se répandre également sur la toile en 2023. Les e-commerçants doivent alors faciliter l’étape du paiement, surtout s’ils veulent éviter les abandons de panier. Pour ce faire, ils ont intérêt à mettre à disposition des clients des moyens de paiement diversifiés et qui demandent peu d'étapes à franchir. Proposez l’option des données à sauvegarder pour les prochains paiements par exemple. Les abonnements fleurissent aussi sur les boutiques en ligne : le consommateur, s’il a l’habitude d’acheter un produit, s’abonne pour recevoir mensuellement celui-ci sans avoir à payer à chaque fois les frais de livraison. Il n’a plus besoin de penser à passer sa commande à temps et économise de l’argent.

5e tendance : la sensibilité des consommateurs face aux enjeux écologiques

Les enjeux écologiques actuels transforment petit à petit la façon de consommer d’une partie de la population française. Ainsi, certains clients décident d’acheter moins tout en privilégiant la qualité, favorisent la fabrication française et prennent en compte les valeurs incarnées par les entreprises. La recherche de l’éthique et du responsable est un élément capital à prendre en considération pour votre stratégie e-commerce. Les entreprises doivent aussi montrer l’exemple et envisager le problème de la surconsommation qui existe bel et bien. Elles peuvent proposer, au moment du paiement, d’opter pour un emballage réutilisable. Une boutique e-commerce peut aussi s’engager à reverser un pourcentage de son chiffre d’affaires à une association de son choix ou à offrir à des personnes qui se trouvent dans le besoin des produits similaires achetés par les clients.
Comment faire un budget prévisionnel ?
Comment bien présenter une entreprise pour séduire un business angel ?

Plan du site