Comment fonctionne le portage salarial ?

portage salarial

Utilisé pour la première fois durant les années 80, le portage salarial est un concept qui séduit de plus en plus d’indépendants. Permettant d’œuvrer pour son propre compte, sans être subordonné par un supérieur hiérarchique, cette forme alternative d’activité vous fera bénéficier d’un statut de salarié. Ainsi, vous pourrez exercer votre métier en tant que freelance, sans les contraintes d’un statut d’indépendant et surtout avec tous les avantages de la protection sociale. Si vous envisagez de vous lancer dans le secteur, découvrez le fonctionnement et les atouts du portage salarial.

Portage salarial : en quoi cela consiste-t-il ?

Actuellement, le portage salarial se présente comme la meilleure option pour les consultants et travailleurs indépendants qui souhaitent exercer leur propre activité, tout en jouissant d’une certaine garantie. En réalité, ce concept innovant combine la liberté et la flexibilité de travail tout en proposant une protection sociale à l’individu.

Il s’agit d’un mécanisme fondé sur une relation tripartite qui inclut trois protagonistes : le freelance (ou salarié porté), l’entreprise cliente (pour qui le consultant travaille) et la société de portage qui assure le rôle d’intermédiaire entre les deux. D’un côté, le prestataire en portage salarial va signer un contrat de travail avec le salarié porté et d’un autre, il conclut un contrat de service auprès du client de celui-ci. De ce fait, il devient le responsable contractuel de la relation.

De plus, l’entrepreneur n’aura pas à constituer sa propre entreprise puisque la société de portage salarial propose déjà toutes les prestations dont il a besoin : gestion des démarches administratives, prise en charge des aspects financiers et juridiques relatifs à son activité, etc. Si vous souhaitez en savoir davantage sur le sujet, consultez un site dédié comme www.infoportage.fr.

Quels sont les principes du portage salarial ?

Que ce soit pour un web portage ou un portage salarial classique, le dispositif fonctionne toujours de la même manière. Dans un premier temps, l’entrepreneur ou le freelance devra chercher des contrats de service auprès de son réseau puis négocier les conditions d’exécution des missions : délai, tarif, nature et contenu, etc.

Après s’être convenu sur les modalités de la prestation avec l’entreprise cliente, il contacte une entreprise de portage salarial pour signer un contrat de travail (CDI ou CDD selon la situation) avec celle-ci. Après cette étape, le travailleur indépendant devient un employé à part entière de la société de portage par conséquent, il bénéficie d’une protection sociale et d’une certaine garantie.

Pour la prochaine démarche, le prestataire en portage salarial signe un accord de missions avec le client ainsi, il devient le garant de la réalisation des tâches consignées. Une fois le travail livré, il s’occupe de la facturation libérant également le salarié porté de toutes contraintes liées aux charges sociales. Les honoraires de la société sont directement déduits sur le chiffre d’affaires de l’entrepreneur, sous forme de frais de gestion.

Des avantages non négligeables à connaître

L’un des premiers avantages d’évoluer avec les entreprises de portage salarial réside dans l’indépendance. En effet, le salarié porté ne reçoit aucune directive d’éventuels supérieurs hiérarchiques d’ailleurs, il gère en toute autonomie les relations de travail avec son client. Ainsi, il jouit des privilèges de l’entrepreneuriat et du salariat, sans pour autant supporter les différentes contraintes.

Pour commencer, les sociétés de portage salarial assurent la gestion administrative et commerciale. Ensuite, elles s’occupent des obligations sociales : caisse de prévoyance, visite médicale, assurance maladie, etc. De ce fait, vous restez libre pour l’exécution de vos missions tout en profitant d’une couverture sociale stable.

Pour finir, le portage salarial est l’option idéale pour minimiser les risques relatifs à la pratique d’une activité. Étant votre garant, la société de portage s’engage à défendre vos intérêts en cas de litiges. Notez également que vous signez un vrai contrat de travail ce qui peut faciliter les demandes de crédit.

Pourquoi utiliser un logiciel CRM ?
Externalisation de gestion de ressources humaines : quels avantages ?